Communiqué du CFCM sur les tueries de Toulouse et Montauban

Le  Conseil Français du Culte Musulman salue les propos du Président de la République, M. Nicolas Sarkozy, qui a mis en garde une nouvelle fois contre tout amalgame ou stigmatisation à l’encontre des Musulmans de France,  après l’annonce de la mort de Mohamed Merah, l’auteur des tueries de Toulouse et Montauban.

Le CFCM  réitère son appel à la fraternité, la solidarité, l’unité et au rassemblement au moment où la Nation toute entière est profondément bouleversée par les assassinats abjects de sept personnes dont trois enfants.

La mort de l’auteur de ces tueries innommables doit nous rappeler, avant tout, l’immense souffrance et douleur des familles des victimes qui ont été arrachées à la vie avec préméditation et froideur.

Le CFCM appelle de nouveau les musulmans de France à élever des prières pour le repos de l’âme des victimes ainsi que pour le rétablissement de tous les blessés, lors de la prière de ce vendredi.

Le CFCM  lance par ailleurs un appel pour que l’islam, religion de paix qui sacralise la vie, soit dissocié définitivement du terrorisme,  et réaffirme sa condamnation totale de toute idéologie qui fait l’apologie de la haine et de l’extrémisme en se réclamant à tort de la religion musulmane.

A cette occasion, le CFCM reformule le vœu que soit abandonné l’usage des termes « islamiste » ou   « islamisme »  qui nourrit l’amalgame entre islam et terrorisme et fait souffrir des millions de musulmans qui tiennent à défendre la dignité de leur Foi et de leur religion.

Fait à Paris, le 22 mars 2012

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM